aliments Recette Vegan

L’agar-agar le secret minceur des japonaises

Qu’est ce que l’agar-agar ?

Si le nom agar-agar nous vient tout droit de Malaisie, c’est bien au Japon que l’on a découvert ces propriétés gélifiante au milieu du XVIIème siècle. L’agar-agar est une substance que l’on retrouve dans une variété d’algues rouges qui poussent sur les côtes d’Asie du Sud, mais aussi sur certaines plages de Bretagne. Les algues sont lavées et bouillies afin d’en extraire le polymère aux vertus gélifiantes. Le mélange est ensuite séché pour en faire une poudre ou des paillettes. L’agar-agar tout comme son homologue d’origine animal la gélatine à un goût neutre, et ne contient pas de calories. Ce gélifiant d’origine végétal permet de faire prendre des liquides, par mussilage, ce qui le rend indispensable à l’industrie agro-alimentaire pour la confection de bonbons, confitures, desserts ou sauces. Pour reconnaitre l’agar-agar derrière les étiquettes, il est identifiable sous le symbole E 406A.

Agar-agar les japonaises l’adorent

A partir du printemps comme chaque année tous les média japonais commencent à reparler de l’agar-agar et de ses vertus. Les reportages TV se multiplient et la presse réinvente les recettes traditionnelles japonaises avec un ingrédient magique : l’agar-agar. Avec 80% de fibres, et de nombreux minéraux, 0 calorie, l’agar-agar est le composant idéal à tous les régimes. Cette algue est appréciée en particulier pour son pouvoir de satiété, son goût neutre et à la particularité de capter les toxines.

L’agar-agar pour maigrir

Mais les japonaises ont une manière plus singulière d’utiliser l’agar-agar. Afin de pouvoir consommer quotidiennement cette algue, les nipponnes l’intègrent dans une boisson chaude. Que ce soit du café, thé, bouillon, soupe, tisane ou jus de citron chaud. La recette est simple on ajoute 1 gramme d’agar-agar et on laisse bouillir une grande tasse une minute. Si on est assez rapide on réussi à boire le liquide avant qu’il ne fige totalement, c’est à dire sous les 40°. Les japonaises le consomme 15 minutes avant chaque repas histoire de se couper la faim.

Notez cependant un léger effet laxatif si l’on dépasse les 3 grammes par jour.

L’agar-agar le plein de minéreaux

L’agar-agar est une excellente source de calcium, avec 500 mg pour 100 grammes, mais c’est aussi une bonne source de fer avec environ 5 mg pour 100 grammes. Mais ce n’est pas tout, cette algue miraculeuse recèle aussi de aussi de nombreux minéraux comme du magnésium, du phosphore ou encore du potassium. Enfin autre atout de la plante, sa forte teneur en vitamine B12 qui en fait un excellent régulateur de notre système nerveux.

Où trouver de l’agar-agar ?

Algue confidentielle il y a encore quelques années, l’engouement pour l’agar-agar à littéralement propulsé sa commercialisation. On ne pouvait trouver cette algue au départ que sous forme de poudre dans les épiceries traditionnelles Indiennes et japonaises, ou encore sur les marchés aux épices. Il était aussi possible de trouver cette algue sous forme de paillettes dans certaines herboristeries et parfois aussi dans les magasins bio. Aujourd’hui c’est clairement un produit grand public, que vous pouvez acheter partout sur le net comme dans le supermarché du coin. Rendez-vous dans le rayon pâtisserie pour retrouver de l’agar-agar au côté des gélifiants traditionnels. Vous trouverez l’agar-agar proposée par des marques nationales comme Ducros ou Vahiné, généralement conditionné en sachet de 2 grammes.

On trouve maintenant l’agar-agar dans les grandes surfaces

Comment utiliser l’agar-agar en cuisine

L’agar-agar va sans souci pourvoir remplacer la gélatine (composé d’origine animale) et la pectine (d’origine végétale mais souvent industriel) dans vos compositions sucrées ou salées. Elle convient tout à fait aux régimes végans et végétariens. L’agar-agar a un pouvoir épaississant extrêmement puissant en comparaison des autres gélifiants, ce qui rend le respect des quantités à incorporer particulièrement important pour obtenir la texture souhaitée.

Pour développer son caractère gélifiant, l’agar-agar doit être porté 1 à 2 minutes à ébullition. Et c’est en se refroidissant et en retombant à une températures de 40° qu’il commence à développer ses caractéristiques épaississantes. Mélangez l’agar-agar avec 2 cuillères à soupe de la préparation, porter 2 minutes à ébullition puis incorporez à la préparation et continuer la recette.

Bon à savoir :

  • L’agar-agar est thermoréversible ce qui veut dire qu’elle peut être à nouveau portée à ébullition pour redevenir liquide.
  • Attention vos entremets et vos desserts à base d’agar-agar ne supporterons pas congélation !

Tableau des équivalences, Agar-Agar, gélatine et pectine

L’agar-agar ayant un pouvoir gélifiant particulièrement puissant nous vous recommandons la plus grande pricision dans les dosages.

Equivalence en pouvoir gélifiant : un sachet de pectine = 4 feuilles de gélatine = une demi cuillère à café d’agar-agar.

28,5 gr de pectine = 6 gr de gélatine = 2 gr d’agar-agar.

Les cristaux de pectine se présentent en général dans des sachets de 28,5 gr, ce qui correspond à une unité pour une recette pour 2 kilogrammes de confiture.

La gélatine est commercialisée le plus souvent en feuilles de 2 gr à faire tremper dans l’eau froide.

L’agar-agar est plus simple à utiliser en poudre, généralement vendu en vrac ou en sachet de 2 gr.

Recette de confiture light à l’agar-agar avec moins de sucre :

Pour la confiture en particulier, l’agar-agar peut remplacer la traditionnelle gélatine. Avec un grand avantage, il permet de réduire drastiquement la quantité de sucre et développant la saveur des fruits. L’inconvénient c’est qu’avec moins de sucre le temps de conservation est divisé par deux et la confiture est plus fragile. Aussi le temps de conservation sera de 2 à 3 mois et il est impératif de bien de conserver les pots au fais une fois entamés. L’astuce est d’utiliser des pots de plus petite contenance.

Ingrédients : Confiture Agar-Agar

  • +/- 1,2 kg de fruits de saison (abricots, fraises, framboises au choix)
  • 500 gr de sucre en poudre ou de cannes
  • 2 gr d’agar-agar (soir 1 cuillère à café rase)

Préparation : Confiture à l’Agar-Agar

Si vous avez acheté de l’agar-agar en vrac nous vous recommandons l’utilisation d’une cuillère balance, car les balances électroniques ne sont généralement pas extrêmement précises.

Nettoyez les fruits, et retirez les noyaux au besoins. Coupez les fruits en quatre morceaux si ils sont gros (abricots, pommes, pêches … ) ou en deux pour les petits (fraises, framboises, mures, myrtilles … )

Vérifier que sans les noyaux vous arrivez à 1 kilo de fruits. Sucrez les fruits et laissez le tout macérer durant une nuit en mélangeant de temps à autre.

Après 12h, versez les fruits dans la bassine à confitures, portez le tout à ébullition.
Quand le mélange boue à gros bouillon, ajoutez l’agar-agar et laissez cuire 5 minutes. Otez la bassine du feu et écumez la confiture.

Versez immédiatement la confiture encore chaude dans les contenants stérilisés. Fermez les pots, et retournez-les jusqu’à refroidissement.

Le flan à l’agar-agar

Ce sont généralement les fringales de l’après-midi ou du soir qui poussent à manger en dehors des repas et provoque des prises de poids. Avec son grand pouvoir de satiété, l’aga-agar va vous permettre de manger plus léger et de vous caler. En guise d’encart, de gouter ou de dessert ce flan, simple et sain vous permettra de combler vos petits creux avec un apport limité en calories.

Flan vanille à l’aga-agar

Ingrédients : Flan à l’Agar-Agar

  • Un demi litre de lait 1/2 écrémé
  • 2 gr d’agar-agar
  • De l’arôme au choix (vanille, pistache, fleur d’oranger … )

Préparation : Flan à l’Agar-Agar

Dans une casserole, faire bouillir une minute le lait, l’agar-agar et l’arôme de votre choix. Laissez refroidir quelques minutes puis mettre la préparation dans les ramequins au réfrigérateur. Une fois frais c’est prêt !

La gelée de fruits à l’agar-agar

La gelée de fruits est un succulent dessert ou un entremet, frais, faible en calories, et très gourmand qui permettra de combler les dents creuse sans culpabiltié.

Gélée de groseille à l’aga-agar

Ingrédients : Gelée à l’Agar-Agar

  • 800 gr de fruits
  • 2 gr d’agar-agar
  • Eventuellement un grand verre de pur jus de fruits

Préparation : Gelée à l’Agar-Agar

Choisir le fruit de son choix, des baies ( framboises, myrtilles / mures … ), des fruits de saison pomme / abricot / citron ou même des fruits exotiques comme la mangue. Pressez ou écrasez les fruits pour en extraire le jus, pour obtenir environs un demi litre. L’idéal est d’utiliser un extracteur de jus.

Si la préparation n’est pas assez liquide, incorporez le jus de fruits.

Dans une casserole, mettre à bouillir durant 2 minutes le jus des fruits, et ajouter la poudre d’agar-agar. Laissez le tout refroidir dans le bac à glaçons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *