Uncategorized

Injera (pain éthiopien) à la farine de teff

Recette sans gluten.

Injera (crêpe) à la farine de teff

L’injera, c’est une sorte de crêpe spongieuse que cuisine les éthiopiens et qui sert d’accompagnement.

L’Injera est généralement servie à la température ambiante, en déchirant un morceau et en l’utilisant pour ramasser des plats à base de lentilles, de légumes ou de viande.

La version traditionnelle est fermentée au levain et permet de retrouver les saveurs subtile de ce plat. Vous trouverez ci-dessous 2 recettes, dans tous les cas le temps sera votre allié, car une fermentation est nécessaire. Je vous propose une version simple sans levure ni levain et une version fermentée au levain plus authentique.

L’injera, un pain qui se partage

Recette 1 : Injera simple sans levain

Une fermentation est nécessaire pour obtenir la texture et le goût du Injera.

Ingrédients de la recette :

  • 200 g de farine de teff
  • 500 ml d’eau
  • Une cuillère à café de sel
  • Une huile neutre et une poêle

Préparation de la recette :

  1. Dans un saladier, mélanger la farine de teff avec de l’eau, bien remuer pour ne pas avoir de grumeaux.
  2. Couvrez avec film alimentaire et un torchon
  3. Laissez reposer entre 2 heures et 3 jours à température ambiante jusqu’à ce qu’une fermentation s’enclenche (des petites bulles se sont formées sur la surface).
  4. Ajoutez du sel au mélange.
  5. Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle et déposer une couche de pâte.
  6. Laissez cuire pendant deux ou trois minutes jusqu’à ce qu’il commence à former de petits trous.
  7. Une fois prêt, rouler chaque crêpe pour servir sur l’assiette.

Une bonne idée est de l’accompagner d’un ragoût de légumes.

Recette 2 : injera avec levain

Cette recette d’Injera utilise la fermentation pour donner à ce pain à la mode des crêpes éthiopiennes son goût acidulé distinctif qui se marie si bien avec des plats tels que le ragoût de lentilles rouges éthiopien. Injera est traditionnellement fabriqué avec un levain  de farine de blé complète ou de farine de teff. Les aliments fermentés sont utilisés depuis des millénaires comme méthode de conservation, mais ils rendent également les aliments plus digestibles et nutritifs et développent les arômes d’une manière que seul le temps permet.


Pour cet Injera, vous pouvez utiliser de la farine blé pour faire le levain ou de la farine de teff ou une combinaison des deux. On peut réaliser d’abord un  levain de farine de blé complète puis le nourrir avec de la farine de teff pendant quelques jours.
Pour une Injera totalement sans gluten, utilisez simplement de la farine de teff dès le début.

Ingrédients de l’Injera traditionnel :

  • 250 ml de levain près à l’emploi
  • 625 ml d’eau tiède
  • 140 g de farine de teff
  • 130 g de farine de blé complète
  • ½ cuillère à café de sel
  • ½ cuillère à café de levure chimique (facultatif)
  • huile de friture

Méthode et préparation de la recette :

Étape 1

Mettre le levain dans un bol puis ajoutez l’eau et la ou les farines et mélangez bien. Couvrir avec un film alimentaire et laissez fermenter dans un endroit chaud. Laisser reposer 24 heures à 72h en remuant de temps en temps.

Étape 2

Après au moins 24 heures, lorsque vous êtes prêt à cuire l’Injera, ajoutez le sel à la pâte et ensuite la levure chimique (si vous en utilisez). Elle  augmentera le bouillonnement de votre pâte et aidera à créer les trous désirés lors de la cuisson. Cela rend l’Injera plus légère, plus savoureuse et plus esthétique. 

Étape 3

Faites chauffer une poêle à frire antiadhésive, avec un couvercle, à feu moyen, et ajoutez un peu d’huile, en l’essuyant avec du papier essuie-tout.

Étape 4

Verser un peu de pâte sur la poêle chauffée et répartir uniformément sur la poêle et couvrir. Vous pouvez ajouter un peu d’eau dans votre bol de mélange si la pâte est trop épaisse pour être étaléée, mais pas trop car cela empêchera les trous de se former. Si cela se produit, ajoutez ½ c. À thé de poudre à pâte et ajoutez en fouettant.

Cuire à feu moyen pendant 2 à 3 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit sèche sur le dessus et un peu dorée et croustillante sur le fond. Retirer le linge et laisser refroidir, puis servir à la température ambiante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *